Sur ce blog spécialisé dans les voitures d'occasion, vous trouverez des articles avec des conseils pour devenir un mandataire auto ou acheter un véhicule !
Assurance au tiers, tiers+ ou tous risques : quelles différences ?
Assurance au tiers, tiers+ ou tous risques : quelles différences ?

Assurance au tiers, tiers+ ou tous risques : quelles différences ?

En France, chaque personne qui dispose d’un véhicule à moteur (voiture, moto, etc) en circulation se doit obligatoirement de souscrire à une assurance. L’assurance minimale obligatoire pour prendre la route est la garantie responsabilité civile appelée parfois assurance au tiers qui sert à indemniser les autres usagers de la route en cas de dommages causés par son véhicule. D’autres formules d’assurances existent et couvrent de manière différente les propriétaires de véhicule.

Nous allons vous détailler les différents niveaux de couverture qui existent et nous vous expliquerons les différences entre eux pour être certain de rouler en toute sécurité et bien protégé.

Quels sont les différents niveaux de couverture ?

Premier niveau de couverture : l’assurance au Tiers

L’assurance au Tiers correspond au premier niveau de protection. C’est la couverture de base qui comprend la responsabilité civile et la défense pénale. Elle couvre les dommages que votre auto peut occasionner comme les blessures à autrui, les dégâts sur un autre véhicule ou à d’autres biens matériels. 

Niveau intermédiaire : l’assurance au Tiers+

L’assurance au Tiers+ ou tiers étendu est un contrat d’assurance intermédiaire qui consiste en une garantie minimale et obligatoire, mais en protégeant mieux le conducteur. Cette couverture inclut le premier niveau de couverture et les garanties supplémentaires suivantes :

  •  La protection du conducteur,  
  • Le bris de glace, 
  • Le vol,  
  • L’incendie,  
  • Les catastrophes naturelles et technologiques. 
En complément :  Lors d'un covoiturage, suis-je assuré si je prête le volant à un passager ?

Protection maximale : l’assurance Tous Risques 

Il est conseillé d’assurer en Tous risques les véhicules neufs, et ce, jusqu’aux 5 ou 7 ans de l’auto tout au plus. Il s’agit ici de la protection maximale. Vous retrouvez les mêmes garanties que les niveaux précédents avec en supplément : 

  • Le vandalisme,
  • Les attentats et terrorisme,
  • Les dommages tous accidents (responsable ou non, corporels et/ou matériels).

Comment choisir celle qui nous convient le mieux ? 

Pour savoir si vous devez souscrire à l’assurance au Tiers, au Tiers+ ou Tous risques, il ne faut pas hésiter à faire appel aux comparateurs d’assurance ou faire des devis avec les différents niveaux de protection et options possibles auprès des assureurs. 

Pour choisir laquelle des formules vous convient le mieux, il faut notamment se questionner sur plusieurs points.  

Le coût de l’assurance 

Il est important de vérifier le coût que peut avoir votre assurance. En effet, les tarifs ne sont pas les mêmes selon les compagnies d’assurance et selon les niveaux de couverture. Par exemple, le coût moyen annuel pour la formule au Tiers est de 543 euros, celle du Tiers+ est de 582 euros et la formule Tous risques est de 968 euros. Attention, ces chiffres varient selon le profil du conducteur (le jeune conducteur ou le conducteur avec bonus-malus), l’assureur choisi, les garanties supplémentaires souscrites, le type de véhicule assuré ou encore le lieu de résidence du conducteur. 

L’âge du véhicule et son utilisation

Selon l’âge de votre auto, il peut être utile de changer de niveaux de protection, par exemple, passer du tous risques au tiers+ après les 7 ans de l’auto. Parallèlement, si par exemple, vous n’utilisez pas votre véhicule tous les jours ou si vous faites peu de kilomètres, il peut être plus intéressant de moduler votre assurance comme avec certaines compagnies où vous pouvez choisir moins de 8 000 kilomètres par an ou kilomètres non roulés, kilomètres remboursés. Attention, en ce qui concerne les véhicules de luxe et/ou de collection, il est indispensable de contacter directement sa compagnie d’assurance, car l’utilisation et donc la protection n’est pas la même qu’une voiture quotidienne.

En complément :  Qu’est-ce qu’une assurance van cheval et de quoi cela protège-t-il ?

Les garanties supplémentaires auxquelles vous souhaitez souscrire 

Selon les assureurs, vous pouvez choisir une formule et y ajouter des garanties supplémentaires sans pour autant passer à la couverture supérieure.

Par exemple, vous pouvez choisir d’assurer votre auto au Tiers, mais ajouter le bris de glace.

Pour conclure

Assurance au Tiers, Tiers+ ou Tous Risques : vous connaissez maintenant les différentes formules d’assurance et ses caractéristiques. À vous de faire votre choix et de choisir la bonne option (prix, garanties) afin de rouler bien assuré et en toute sécurité. Selon les assureurs, vous pouvez également souscrire à des options complémentaires comme l’assistance au véhicule et aux personnes en cas d’accident, la garantie panne mécanique (frais de réparations auto liés à la remise en état du véhicule accidenté), le remorquage zéro kilomètre, le prêt d’auto en cas d’immobilisation du véhicule, et ce, durant toute la durée de celle-ci et bien d’autres.

 À savoir que selon la loi Consommation, vous pouvez désormais résilier votre assurance dès que vous le désirez sans motif et gratuitement après le premier anniversaire de votre contrat.

Robert Dupret

Robert Dupret

Je m'appelle Robert Dupret, je travaille dans la vente de véhicule d'occasion depuis plus de 10 ans. À travers ce blog, je vais vous partager mon savoir ici sur le blog Weea Organisation.